Février

Perce-neige et crocus apportent une touche printanière et ouvrent une nouvelle saison de jardinage. Profitez du réveil du printemps pour redonner forme à vos arbres et arbustes et commencez vos premiers soins au jardin. 

Semis sous abri

Enfin, c’est reparti! Fin février vous pouvez commencer sur un rebord de fenêtre vos premiers semis de plantes comestibles comme les poivrons, les navets et les poireaux, ainsi que de plantes ornementales comme les pétunias, les bégonias et les mufliers. Des plateaux de semences et des mini-serres vous faciliteront la tâche. Remplissez-les avec un substrat pauvre en nutriments comme par exemple COMPO SANA Terreau pour semis et plantes aromatiques. Par manque de nutriments, la formation du système radiculaire est stimulée. Ensemencer en suivant les indications du fabricant, recouvrir les semences avec un peu de substrat et tasser légèrement. Arroser en pluie fine et placer vos semis à un endroit lumineux.
C’est terminé ! Maintenant il suffit d’arroser régulièrement et de profiter de la croissance de la plante.

COMPO SANA Terreau pour semis et plantes aromatiques

Les premiers signes du printemps

Jacinthes, narcisses, crocus et primevères annoncent le retour du printemps. Pour profiter le plus longtemps possible de ces plantes, vérifiez au moment de l’achat que les bourgeons commencent à peine à s’ouvrir. Evitez les exemplaires à longs cous et aux feuilles molles ! De retour chez vous, n’hésitez pas à combiner ces plantes à floraison précoce dans des vases, des corbeilles ou des verres. Lors de la plantation, il est important de ne couvrir que les racines de terreau et pas les bulbes. Pour prolonger la floraison, installer vos plantes à un endroit frais et arrosez les avec modération. Trop de chaleur et d’eau mettent un terme rapide à la beauté de la floraison. Après les dernières gelées, vous pouvez planter les bulbes dans le jardin, de sorte qu’ils refleurissent l’année prochaine.

Adieu repos d‘hiver

Quand les jours se rallongent et l’intensité lumineuse augmente, la croissance des plantes est stimulée. Pour de nombreuses plantes l’hibernation se termine dès février/mars. Si le terreau de vos plantes est compacte et que de fines racines sont visibles sur la surface, il est temps de rempoter.

Bien rempoter – petit effort, grand résultat

Hellébores

Les hellébores, également appelés roses de Noël, apportent de la couleur aux balcons en hiver. De février à avril elles nous enchantent avec leurs étonnantes grandes fleurs au couleur blanche, jaune ou violet. Mais ne vous laissez pas séduire par cette beauté, toutes les parties de ces plantes sont toxiques pour les humains et les animaux domestiques. Ne les touchez pas sans gants de jardinage ! Les roses de Noël ne demandent pas beaucoup de soins. Elles apprécieront un emplacement mi-ombragé et ne doivent pas être exposées en plein soleil l’été. Arrosez les roses de Noël avec modération et veillez à ce que l’eau en surplus s’écoule du pot, les plantes de supportent pas l’eau stagnante.

Protéger les graminées

Les herbes ornementales sur les balcons et les terrasses deviennent de plus en plus populaires. Elles nous protègent des regards indiscrets et masquent des vues disgracieuses. La plupart des graminées, comme l’herbe de la pampa, souffrent en hiver des conditions météorologiques humides. Par conséquent, rassemblez en la liant, comme une botte, le feuillage des graminées pour éviter à l’humidité d’entrer dans la touffe des feuilles et de provoquer leur pourriture. Les racines des plantes en pots sont moins bien protégées du gel que celles des plantes plantées en pleine terre, aussi nous vous conseillons de placer celles-ci près d’un mur pendant l’hiver ou de recouvrir l’ensemble d’un voile d’hivernage.
 

vers le guide conseils : Graminées ornementales

Tailler les arbres fruitiers

Pour conserver la vitalité et la rentabilité des arbres fruitiers, une taille régulière est essentielle.
Fondamentalement, la taille doit être réalisée pendant la période de repos de l’arbre pour lui permettre de se régénérer avant la formation des bourgeons. Vous devez procéder à la taille les jours d’hiver sans gel ou tôt au printemps. N’ayez pas peur ! Vous apprendrez de vos erreurs et l’expérience vous rendra chaque année plus sûr dans vos travaux d’élagage. Après la taille nous vous conseillons de couvrir les parties à vif avec un produit cicatrisant, comme par exemple COMPO Lac Balsam. L’application immédiate de ce produit permettra la cicatrisation rapide des plaies et empêchera la pénétration de bactéries, virus ou champignons.
 

vers l‘article „Pourquoi la taille des arbres est si importante“

Plantations de printemps: planter les arbustes à racines nues

Une plantation au printemps est particulièrement recommandée pour les plantes sensibles au gel et pour les grands arbres. En ayant le temps toute une saison de s’adapter à leurs nouveaux emplacements, ils résisteront mieux aux tempêtes d’automne et aux hivers rigoureux.
Vous pouvez démarrer avec la plantation des arbustes à racines nues comme les cornouillers, les forsythias ou les roses dès que le sol n’est plus gelé au printemps. Ils doivent être plantés pendant leur repos végétatif de sorte qu’ils aient le temps de développer un système radiculaire puissant avant l’apparition des jeunes feuilles. De cette façon les arbustes disposeront de suffisamment d’eau et d’éléments nutritifs pendant leur période de croissance pour développer de nouvelles pousses, des bourgeons et des fleurs. Pour les arbustes très sensibles au gel comme les hortensias, les rhododendrons, les pêchers ou les abricotiers nous vous conseillons d’attendre jusqu’en avril/mai.