Avril

Grâce à l’élevation des températures, la nature sort de son sommeil. Légumes, fleurs et herbes aromatiques veulent être semer. La pelouse a besoin de soins intensifs et les premiers parasites ne sont pas long à venir. Alors, retroussez vos manches et au travail !

Perte des bourgeons (hibiscus)

Jaune, orange, rose ou rouge classique, la période de floraison commence en février et se prolonge jusqu’en octobre. L’hibiscus peut perdre ses bourgeons pour des raisons différentes ; il est d’abord très sensible aux changements de luminosité. Ses bourgeons peuvent tomber non seulement en le déplaçant, mais aussi en le tournant. Un point peut aider à réorienter le pot vers la lumière également après le nettoyage du rebord de fenêtre. La sécheresse de la motte, le manque de lumière et d’éléments nutritifs peuvent aussi expliquer la chute des bourgeons. Arrosez l’hibiscus abondamment et régulièrement. Pendant la floraison, assurez-vous qu’il est parfaitement nourri en éléments nutritifs en ajoutant chaque semaine Gesal Engrais géraniums et plantes à fleurs à l’eau d’arrosage.

plus d'infos

Aérer le pot

Le besoin en oxygène des plantes augmente avec la croissance de la semence. Bien aérez la mini-serre en laissant la porte relevée pendant quelques heures.

Quelles plantes fleurissent en avril sur le rebord de la fenêtre ?

En avril, la plante zèbre, le rosier du désert et la médinille montrent leurs premières floraisons sur un rebord de fenêtre ensoleillé.

Se laisser inspirer et commander

Les premières idées et le croquis du balcon doivent prendre forme en début d’année. En fin de mois, commandez les jeunes plantes et les nouvelles plantes de bacs dans une jardinerie ou un magasin spécialisé. Laissez-vous aussi inspirer sur place par les premières offres nouvelles. .

Privilégier les fleurs d’été, les légumes et les plantes aromatiques

La pré-culture de la plupart des fleurs d’été, des variétés de légumes et de plantes aromatiques ont déjà été démarrée. La germination est réussie et les semis poussent. Dès que la boîte de culture devient trop étroite, il est conseillé de piquer. Avec un bois de piquage, retirer les semis les plus robustes avec la racine pour les mettre dans un nouveau pot ou seuls dans de petits pots à 4-5 cm d’écart. Après le piquage, planter les plantes ayant des besoins en éléments nutritifs faibles ou moyens dans COMPO SANA Terreau pour semis et plantes aromatiques. Pour pousser parfaitement, les plantes ayant de gros besoins comme les tomates demandent davantage d’éléments nutritifs aussitôt après la transplantation. Utilisez un terreau pour légumes, tomates ou plantes.

Endurcir les plantes sensibles au gel

Toutes les plantes sensibles au gel doivent être sorties sur le long terme seulement quand il n’y a plus aucune gelée nocturne. Il est possible de les sortir entre début et mi-mai (selon la région et les conditions météorologiques). Il est conseillé d’habituer les plantes aux conditions extérieures en les sortant quand il fait chaud ; elles ne souffriront ainsi pas trop du changement d’endroit. Attention : n’oubliez pas de les rentrer le soir dans leur quartier d’hiver !

Floraison luxuriante sur le balcon

La floraison luxuriante du rhododendron, de la fleur de la passion, du bougainvillier, de la lobélie érine, de l’impatience et du fuchsia sonne définitivement la nouvelle saison sur le balcon et la terrasse.

Cultiver les salades et le thym

Une première récolte récompensera celui qui aura commencé tôt dans l’année à cultiver des salades et du thym.

Enlever la protection d’hiver

Vous pouvez et devez retirer la protection hivernale épaisse lorsque les jours rallongent et que les températures sont plus chaudes ; la plante n’aura donc pas trop chaud. Il est conseillé de garder à portée de main le matériel destiné à couvrir les plantes sensibles au gel et ce, jusqu’à la fin du mois de mai (toile, sacs). Des gelées nocturnes sont en effet encore possibles à cette période de l’année.

Planter les vivaces

Vous pouvez planter des vivaces dès que la météo prévoit des températures plus clémentes sur quelques jours. Si elles sont plantées au printemps, les vivaces formeront pendant l’été des racines étendues et pourront survivre suffisamment bien au prochain hiver froid. Enlever entièrement les mauvaises herbes du massif avant de planter (notamment les mauvaises herbes à racines comme l’égopode podagraire et le chiendent). Gesal Spray désherbant permet de lutter contre les mauvaises herbes à une ou deux germes. Ce produit efficace résiste aux conditions météorologiques 6 heures son application. Vous pouvez commencer à planter seulement 2 jours après le traitement.

plus d'infos

Répartir les plantes vivaces

Les plantes vivaces ont tendance à se répandre très profondément dans le massif. Il est conseillé de limiter leur croissance si elles gênent ses voisins. Déterrez-les avec une spatule et partager la plante. Replantez les vivaces isolées en utilisant COMPO SANA Terreau horticole (même méthode qu’une nouvelle plantation).

Tailler les conifères et mettre de l’engrais

Vos conifères pousseront sainement et avec densité si vous les taillez régulièrement, sans toutefois vous attaquer aux branches anciennes. Contrairement aux feuillus, les parties taillées et dénudées des résineux ne se régénèrent plus.

Les limaces et autres parasites sont en marche

Vérifiez que les jeunes pousses et feuilles ne sont pas attaquées par les limaces et la rouille. Les traces de mucus sur la terre et sur les plantes indiquent la présence de limaces, seulement visibles le jour par temps frais et humide. Les limaces sont actives la nuit et se protègent la journée dans le sol pour ne pas sécher. Il est conseillé de commencer à lutter contre les limaces une fois qu’elles ont attaqué le terrain ; elles se multiplient en effet rapidement quand les conditions atmosphériques lui conviennent. Gesal Granulés anti-limaces est le produit adapté.

Plus d'infos

Tondre et scarifier le gazon

Le gazon doit repousser à partir de mi-avril et pouvoir absorber l’air, les éléments nutritifs et l’eau. Pour que le gazon soit suffisamment aéré, il est conseillé de tondre et ensuite de scarifier. Pour scarifier, travailler le gazon une fois dans le sens de la longueur et de manière transversale ; vous pourrez ainsi facilement enlever le feutre gênant. Votre gazon pourra à nouveau respirer après avoir été aéré. Épandez enfin avec Gesal FLORANID Engrais gazon longue durée.

Plus d'infos
Plus d'infos