Octobre

L’hiver est devant la porte. Les conditions météorologiques extrêmes peuvent perturber vos plantes. Pour cette raison des précautions doivent être prises pour permettre aux plantes de bien supporter l’hiver. Votre pelouse se réjouira d’une fertilisation d’automne. Celle-ci stimulera ses défenses et lui permettra de retrouver rapidement au printemps une belle apparence drue et verte. C’est maintenant le moment de tailler les arbres pour leur permettre au printemps de bien bourgeonner. Plantes de balcon et en pot devraient maintenant intégrer leurs quartiers d’hiver.

Améliorer l’atmosphère ambiante

Avec l’automne, nous n’avons plus de plaisir à être dehors et nous nous mettons davantage à notre aise à l’intérieur. Durant la saison du froid, l’air sec du chauffage et la poussière dégradent toutefois l’atmosphère ambiante. Les plantes et leurs nombreuses feuilles ne sont pas seulement décoratives, mais avec l’évaporation, elles augmentent aussi l’humidité de l’air. Les feuilles servent aussi de filtre à impuretés car la poussière soulevée dans la pièce s’y dépose. Cette couche de poussière diminue toutefois l’apport de lumière et affaiblit les plantes. Pendant la période de chauffage, il est donc conseillé d’entretenir énormément les feuilles. Essuyez régulièrement les grands feuillages et douchez de temps en temps les petits feuillages à l’eau tiède.

Tétranyques

Les tétranyques se multiplient assez rapidement quand il fait chaud et sec et les plantes situées sur le rebord de fenêtre et à proximité du chauffage sont souvent touchées. Les variétés de ficus, les cactées et les violettes sont surtout concernées. Les feuilles attaquées prennent une couleur blême, sont mouchetées de blanc et de jaune et finissent par tomber. Inspectez régulièrement vos plantes pour pouvoir réagir quand vous constatez les premiers symptômes. Luttez simplement et efficacement contre les tétranyques en utilisant Gesal Anti-acariens Spray.

Entretien des orchidées

L’air sec des pièces chauffées cause bien des problèmes aux orchidées car il ralentit leur croissance et donne une floraison qui n’est pas aussi belle qu’espéré. Vous pouvez facilement éviter ces problèmes si vous vaporisez régulièrement les feuilles avec Compo Soins pour feuilles d’orchidées. Le léger brouillard causé par la pulvérisation améliore le microclimat et ne laisse aucune tâche de calcaire. L’azote contenu dans le produit permet en même temps à la plante de pousser sainement.
 

Arroser en faible quantité

Avant d’être rentrés pour l’hiver, les pots et les bacs doivent avoir une terre asséchée. Mettez les plantes à l’abri de la pluie (par exemple, sous un avant-toit). Pour celles résistant à l’hiver et qui restent sur le balcon, il est conseillé de veiller absolument à ce que le trop-plein d’eau de pluie ou d’arrosage puisse s’évacuer car en cas de gel, l’eau pénétrant dans les pots en terre cuite et en argile peut entraîner des fissures.

Préparer le quartier d’hiver

Il est conseillé d’aérer les plantes le plus longtemps possible afin de leur donner davantage de résistance, mais avec les premières gelées nocturnes, vous devrez rentrer vos plantes sensibles au froid. Il est temps de préparer lentement le quartier d’hiver de vos plantes de balcons et de bacs car à cette période, les gelées nocturnes sont souvent inattendues.

Protection hivernale

Préparez lentement vos plantes de balcons et de bacs pour la saison du froid et fortifiez-les afin qu’elles passent l’hiver. Il est conseillé de protéger des dommages du froid les plantes résistant à l’hiver, surtout dans les régions où il gèle longtemps et régulièrement. La zone de racines et les pointes de pousses sont particulièrement sensibles. Si des gelées plus longues sont annoncées, protégez vos plantes avec des toiles, des tapis en raphia ou des brindilles de sapin. Recouvrez aussi le sol pour protéger en plus la zone de racines sensible au gel. La couche de paillis que vous utilisez éventuellement comme couverture doit être enlevée à nouveau au printemps.

Planter des bulbes

Il est conseillé de préparer aussi en automne le réveil du printemps en plantant des jacinthes, des tulipes et des narcisses. Cette période est idéale pour planter des bulbes (jusqu’aux gelées). La plupart d’entre eux préfèrent les sols perméables, mais pas trop lourds. Ils pourrissent très rapidement en cas d’humidité retenue. En règle générale, planter un bulbe à une profondeur correspondant à deux fois sa hauteur et respecter une distance de 2 à 3 bulbes entre les plantes. Vous pouvez utiliser des boîtes de rangement pour les œufs car elles permettent de respecter la bonne distance. Remplissez ensuite le pot avec du terreau frais comme COMPO SANA Terreau universel de qualité et mettez-le ensuite à l’abri de la pluie. Vous pouvez parfaitement laisser dehors les bulbes qui résistent à l’hiver.

Entretien du gazon

Au milieu de l’automne, il est conseillé de veiller à enlever de votre gazon les feuilles et les fruits tombés des arbres car ils constituent un sol nutritif pour les champignons. Votre tapis vert aura aussi moins de lumière et d’oxygène pour respirer. Tondez jusqu’à ce que les herbes ne poussent plus. Attention ! Toujours enlever au râteau les éléments coupés avant l’hivernage.
 

plus d'infos

Nettoyer le jardin

La saison du jardin touche à sa fin et il est temps de le nettoyer en profondeur ! Arrachez encore une fois les mauvaises herbes car elles se propagent même quand les températures sont basses. Enlevez aussi du compost ou de la poubelle pour déchets biodégradables les fruits pourris ou attaqués par les champignons car ils attirent comme par magie les parasites. Avant l’hivernage, offrez aussi à vos plantes vivaces et rosiers un dernier entretien en enlevant les feuilles jaunies et mortes. Il est recommandé de tailler entièrement et uniquement les plantes vivaces ayant une floraison intense et de ne pas toucher aux vivaces en bonne santé. Avec les gelées blanches ou la neige, vous transformerez votre jardin en un véritable conte d’hiver et permettrez aussi aux nombreux animaux utiles de passer l’hiver.

Période de plantation des rosiers

La période allant d’octobre à mi-novembre est idéale pour planter des rosiers à racines nues. Pourquoi ? À cette époque, les magasins de jardinage proposent le plus grand choix de couleurs et de variétés de l’année. Le sol offre aussi les meilleures conditions de démarrage pour un enracinement rapide car il est encore humide et chaud. Les rosiers à racines nues doivent être plantés aussitôt après l’achat car ils sont vendus sans motte de terre. Il est recommandé d’entourer les racines avec des serviettes mouillées pour éviter qu’elles ne se dessèchent (jusqu’à la plantation).

Que peut-on récolter à cette période ?

Pommes, poires, noix, courges, carottes, radis d’hiver