Distributeurs à proximité
compo image

Termes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image

Quels sont les parasites dont il faut se méfier maintenant

Hôtes indésirables à l'approche

À peine la saison entamée, de nombreux jardiniers amateurs doivent déjà affronter le défi de protéger leurs plantes des parasites. Notre expert Werner Peitzman, Ingénieur horticole diplômé et membre historique de l'équipe COMPO, indique les parasites qui sévissent au printemps.

compo image

Questions à M. Peitzmann

Quels petits monstres pourraient ensuite jeter leur dévolu sur nos plantes ?

La réponse n'est pas si facile et dépend bien sûr fortement de l'évolution du temps au cours des semaines suivantes. On peut cependant supposer sans risque que cette année encore le potager sera fortement infesté par les pucerons. Du fait de la douceur de l'hiver, nombre d'animaux adultes ont survécu et, avec l'éclosion de la nouvelle génération, ces juvéniles doubleront la source de problèmes. Compte tenu de leur multiplication fulgurante, il vaut mieux traiter directement dès les premiers signes d'infestation.

compo image

Quelle est la meilleure démarche à adopter contre les pucerons ?

Selon le type de plante infestée, un insecticide à base d'huile de colza peut s'avérer utile. Il est particulièrement facile de maîtriser l'infestation avec un produit prêt à l'emploi, qui permet de pulvériser l'intégralité de la plante. Ce traitement fonctionne aussi très bien pour prévenir l'apparition de parasites sur les plantes méditerranéennes. Une brève pulvérisation avant de sortir les plantes de leur quartier d'hiver suffit pour empêcher que de nouveaux pucerons, insectes suceurs ou araignées rouges n'émergent très rapidement des pontes encore présentes.

Insecticide végétal COMPO Nativert®
compo image

Pourquoi le risque est-il si élevé ?

Araignées rouges sur les plantes méditerranéennes

De nombreuses plantes méditerranéennes sont hivernées dans un endroit clair et frais. Malheureusement les œufs des araignées rouges peuvent aussi survivre car ils ne sont pas exposés au gel, qu'ils redoutent. Lorsque les températures remontent avec l'allongement des jours, les colonies d'araignées rouges peuvent se développer très vite à partir des œufs hivernés et s'attaquer en particulier aux jeunes pousses de vos plantes.

compo image

Parasites au printemps

À quoi les jardiniers doivent-ils s'attendre ?

Les moucherons peuvent parfois poser problème. Actuellement en début de saison, la plupart des jardiniers amateurs se sont à nouveau couverts de terre, ont rempoté, etc. Normalement, les moucherons n'abîment pas les plantes, parce qu'ils décomposent des résidus organiques. Pourtant une population trop forte peut devenir une vraie plaie. La terre humide est surtout le lieu idéal pour la ponte. Il faut donc : rempoter avec du terreau neuf ou miser sur un produit riche en azadirachtine, principe actif issu des graines du margousier indien et utilisé en pulvérisation contre les larves de moucherons. Le margousier est efficace aussi contre la pyrale du buis, qui va sans aucun doute nous tenir à nouveau en haleine.

Insecticide COMPO BIO Insekten-frei Neem
compo image

La pyrale du buis est redoutée

Comment protéger mon buis de l'insatiable chenille ?

Ceux qui possèdent encore des buis en bonne santé, devraient renforcer fortement leur résistance par un apport d'engrais ou de chaux d'algues marines. Un piège spécial facilite par ailleurs la détection de l'infestation quand il est encore temps. Ce piège attire les mâles de sorte à empêcher la fécondation des papillons femelles et ainsi à arrêter la prolifération.

Chaux d'algues marines COMPO pour buis
compo image

Protéger les plantes des parasites

Y a-t-il quelque chose que les jardiniers amateurs puissent faire ?

La plupart du temps il suffit d'être attentif. Tout jardinier attentif à la vie de son jardin remarquera vite la mauvaise santé de certaines plantes. Et si le jardin est déjà infesté par des parasites : il faut garder la tête froide et agir vite pour écourter la visite de ces hôtes indésirables.

Ces parasites sont susceptibles de surgir prochainement

Nombreux

Pucerons

Pénibles

Moucherons

Psylles

Araignées rouges

Insatiable

Pyrale du buis

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

Gesal. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez Gesal sur:

Service

En savoir plus sur Gesal