Distributeurs à proximité
compo image

Termes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image

Bien fertiliser : fortifier vos plantes

Sans nutriments, rien ne va plus — il en est de même pour les personnes et les plantes. De même que nous avons besoin de vitamines, de glucides, etc. pour être en forme et en bonne santé, les plantes doivent recevoir une quantité suffisante de nutriments pour s’épanouir pleinement. Une fertilisation régulière est donc l’alpha et l’oméga d’une bonne croissance. Les nutriments contenus dans les engrais stimulent la croissance végétale et renforcent les défenses immunitaires des plantes contre les ravageurs et les maladies. Découvrez ici pourquoi, quand et comment fertiliser vos plantes.

compo image

Pourquoi la fertilisation est-elle bénéfique pour les plantes ?

Les nutriments importants, essentiels à la formation des feuilles et des fleurs disparaissent du sol au fil du temps. Ce n’est que lorsque la plante perd ses feuilles à l’automne ou dépérit totalement, que ces nutriments sont à nouveau disponibles dans la chaîne trophique. L’élimination des parties mortes des plantes et des résidus de récolte ou de tonte, prive la chaîne trophique de nutriments et appauvrit le sol. La conséquence : des feuilles blafardes, des nervures proéminentes, une croissance ralentie. Les plantes régulièrement fertilisées restent protégées, car leur développement est sain et elles résistent aux maladies.

Quiconque souhaitant profiter d’une floraison luxuriante et de belles récoltes, devrait veiller à une fertilisation équilibrée. Il en va exactement de même que pour votre propre alimentation : tous les nutriments doivent être disponibles pour garantir un développement optimal. Un nutriment ne peut pas se substituer à un autre. Si vous observez bien vos plantes, vous reconnaîtrez facilement si elles manquent de nutriments et desquels. Une croissance chétive ou des feuilles blafardes indiquent par exemple un manque d’azote. Une floraison parcimonieuse et des fleurs trop petites sont les indications d’un manque de phosphore. Une plante à l’aspect malade ou fanée indique un manque de potassium.

Les nutriments essentiels et leurs fonctions

De quels nutriments les plantes ont-elles besoin ?

Nutriment essentielFonction

Azote

Est responsable de la croissance des plantes.

Phosphore

Soutient la mise à fruit et à fleurs et favorise le développement racinaire des plantes.

Potassium

Renforce la résistance des plantes et améliore le goût des fruits et légumes.

Magnésium

Est important pour la photosynthèse et influence la circulation de l’eau dans la plante.

Calcium

Favorise la fermeté tissulaire et augmente la résistance des plantes au stress.

Quelles sont les différences entre les engrais ?

Il faut distinguer les engrais purement organiques provenant de substances naturelles, les engrais minéraux produits industriellement et les engrais organo-minéraux.

Engrais organiques

Ils se composent de substances végétales et/ou animales (par exemple tourteau de pépins de raisin, cosses de cacao, corne broyée ou guano d’oiseaux de mer). La conversion des matières organiques en nutriments assimilables par les plantes est un processus lent et naturel (minéralisation). Les matières premières naturelles doivent d’abord être décomposées par les microorganismes du sol. Puis les nutriments sont lentement restitués sur une longue période. Ce processus stimule l’activité biologique et favorise la formation d’humus.

Engrais organo-minéraux

La décomposition de matières organiques par les microorganismes du sol produit principalement de l’azote. Pour apporter également les nutriments essentiels aux plantes, les engrais organiques sont enrichis de composants minéraux. Ce sont les engrais organo-minéraux. De nombreux engrais organo-minéraux se composent intégralement de matières premières naturelles.

Engrais minéraux

Les engrais minéraux contiennent les nutriments essentiels à l’alimentation des plantes sous forme de minéraux et de sels. Ils se décomposent sous l’effet de l’humidité du sol de sorte que les plantes peuvent immédiatement y puiser les nutriments. Fournisseurs d’énergie rapide avec un effet dopant, les engrais minéraux sont surtout utilisés chez les plantes très gourmandes et les plantes exigeantes, à floraison longue, mais i ils sont également précieux en cas de carences.

En plus des engrais minéraux à effet immédiat, il faut également mentionner les engrais minéraux à libération prolongée. Ces engrais libèrent leurs nutriments en continu sur une longue période (en règle générale 3 à 6 mois) et accompagnent les facteurs de croissance naturels que sont la chaleur et l’eau. Les plantes reçoivent ainsi en quantités suffisantes les nutriments dont elles ont besoin pendant toute une saison de jardinage.

Quel est le meilleur moment pour fertiliser ?

Règle essentielle pour l’apport de nutriments : fertiliser uniquement pendant la phase de croissance ! en particulier les vivaces et les fruits et légumes qui sinon forment de nouvelles tiges ce qui les rend particulièrement sensibles au gel. Il est donc préférable d’arrêter la fertilisation à mi-août, puis d’utiliser exclusivement des engrais d’automne à forte teneur en potassium pour les arbustes et les vivaces. L’été, quand il fait très chaud, arrosez abondamment vos plantes avant de les fertiliser. Le meilleur moment de la journée est tôt le matin ou le soir.

Engrais liquide

Les engrais liquides pénètrent rapidement dans le sol et leur action est donc très rapide. Les plantes supportent mieux les apports d’engrais liquides faibles et fréquents. Les engrais à libération prolongée facilitent la vie du jardinier, car leur effet perdure pendant trois à six mois.

compo image

Quelle est la quantité d’engrais dont une plante a besoin ?

Comme chaque plante a des exigences spécifiques, il est conseillé d’utiliser des engrais adaptés à ses besoins. Une trop faible quantité d’engrais ralentit la croissance et réduit l’abondance de la récolte. À l’inverse, un excès de fertilisation est tout autant dommageable. Les tissus deviennent mous et la plante s’affaisse plus vite en cas de vent. Par ailleurs, elle est plus sensible aux ravageurs et aux maladies.

Les plantes et particulièrement les légumes se partagent en trois catégories : celles à faible, moyen et fort besoin nutritif. La plupart des herbes aromatiques ainsi que les petits pois et les radis figurent au nombre des plantes à faible besoin nutritif : elles se contentent de peu de nutriments. Les plantes à besoin nutritif moyen demandent un peu plus de nourriture, ce sont les fraises, les choux-raves et les carottes. Les plantes gourmandes avec les plus forts besoins nutritifs sont les tomates, concombres, courges et choux. Les mêmes différences divisent également les plantes d’ornement. Renseignez-vous avant l’achat sur les exigences spécifiques à une culture et déterminez la fertilisation en fonction de la plante. Vous trouverez des instructions précises de dosage sur les emballages d’engrais.

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

Gesal. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez Gesal sur:

Service

En savoir plus sur Gesal