Distributeurs à proximité
compo image

Termes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
compo image
  1. GESAL
  2. Conseil
  3. Entretien des plantes
  4. Jardin et plantes
  5. Entretien du jardin
  6. Jardiner avec les enfants - faire sa première plate-bande

Sa première plate-bande

Jardiner avec les enfants

Avec de jeunes enfants, le jardin devient un véritable terrain de jeu et d’aventure : on y observe avec étonnement les citrons, on y examine les escargots de Bourgogne ou on y déterre ses premiers radis. Découvrez dans cet article comment intéresser les enfants au jardinage.

compo image

Le jardinage comme loisir

Pourquoi le jardinage est-il un passe-temps agréable ?

Qu'y a-t-il de plus beau que d’être au jardin ou sur le balcon, de mettre ses mains en terre et de s’occuper de ses plantes ? Le jardinage a un effet relaxant, éveille nos sens et nous maintient en forme. Il ressort par exemple d’une étude scientifique que le jardinage réduit le stress. Dans une autre étude, il appert que le jardinage actif peut prévenir la prise de poids, l’âge venant.

Le jardinage n’est pas l’apanage des adultes, les enfants peuvent aussi en profiter ! La présence fréquente des parents ou des grands-parents au jardin éveille généralement spontanément la curiosité des enfants : creuser des trous, semer des fleurs, arracher les mauvaises herbes - ils effectuent souvent tous ces travaux de jardinage classiques avec beaucoup d’enthousiasme, sans compter ce qu’ils apprennent sur la nature, la culture des légumes et la responsabilité envers l’environnement.

compo image

À partir de quel âge peut-on jardiner avec des enfants ?

Le moment où un enfant commence à jardiner dépend de sa curiosité et de son intérêt. Certains enfants sont déjà dans le jardin à l’âge de deux ans et veulent arroser les fleurs, d’autres ne développent un intérêt pour le jardinage qu’à l’âge de quatre ou cinq ans ou souhaitent être impliqués activement. Pour éveiller la curiosité pour le jardinage, il est préférable de commencer par des activités simples comme semer du cresson ou planter des bulbes de fleurs. Des outils de jardinage adaptés aux enfants, tels qu’un petit arrosoir, des gants ou une petite pelle, sont également importants pour faciliter leur initiation à l’univers du jardinage. En revanche, des outils plus grands ou tranchants, comme les taille-haies ou les tronçonneuses, n’ont rien à faire entre les mains des enfants ni même à proximité.
L'important est que le jardinage soit un plaisir. En effet, les enfants perdent rapidement l’envie de jardiner s’ils se sentent dépassés, si les graines ne germent pas ou si la récolte est perdue à cause d’une infestation de ravageurs. C’est pourquoi les parents devraient aider leurs enfants lorsque cela est nécessaire ou les accompagner dans les tâches difficiles. Nous avons donc réuni pour vous quelques conseils sur la manière d’initier les enfants au jardinage et d’éviter les échecs.

5 idées pour jardiner avec les enfants

compo image

1. Stimuler tous les sens

Tout ce qui est beau, délicieux, a un toucher intéressant ou un parfum inhabituel suscite dans un premier temps l’intérêt des enfants. Par conséquent, aménagez votre jardin de manière à ce qu’il aiguise autant que possible tous les sens. Les fleurs et les plantes aromatiques telles que la lavande, le basilic, les capucines, les œillets d’Inde, les soucis ou l’agastache mentholée sont par exemple un ravissement pour les yeux. Par ailleurs, les plantes fleuries attirent une multitude d’abeilles et de papillons, que l’on peut parfaitement observer.

Un basilic en fleurs n’est pas seulement beau, son parfum est aussi très aromatique - et avec quelques feuilles de basilic, les pâtes à la sauce tomate sont tout de suite bien meilleures ! Les œillets d’Inde, les soucis et les capucines sont également comestibles : elles rehaussent de leur couleur les salades d’été ou le beurre aux herbes. L’agastache mentholée peut en revanche être utilisée pour fabriquer de la limonade maison. L’œillet-réglisse, la mélisse officinale à l’odeur citronnée et la menthe chocolat interpellent également l’odorat et le goût. Vous pouvez par ailleurs planter des fruits et légumes à grignoter tels que des fraises, des mini-poivrons ou des tomates cerises.

Pour stimuler le toucher, disposez dans la plate-bande quelques plantes aux textures différentes. La mélisse officinale, les œillets réglisse ou le romarin éveillent déjà différentes perceptions lorsqu’on touche leurs feuilles. Et pour avoir encore plus de plantes à toucher, on peut planter des graminées. Par exemple, l’herbe aux écouvillons forme des inflorescences vaporeuses qui invitent à la caresse. Au printemps, les saules chatons nous attirent avec leurs bourgeons doux et souples. Et avec une sagine subulée à port compact, vous pouvez planter un doux couvre-sol dans la plate-bande sur lequel les enfants peuvent marcher.

compo image

2. Premières expériences d’arrosage avec des plantes robustes

Les enfants de deux à trois ans ne peuvent pas encore évaluer le volume d’eau dont une plante a besoin. Et parfois, cela ne les intéresse même pas encore - ce qui importe, c’est que le petit arrosoir se vide. Il est alors fortement conseillé de choisir des plantes robustes qui ont besoin de beaucoup d’eau et qu’il sera donc difficile de saturer, comme des bidens, des soucis, des dahlias ou des géraniums. Les enfants pourront faire leurs premières expériences avec ces plantes. Sur le balcon, choisissez impérativement des pots dotés de trous d’évacuation et disposez une bonne couche de drainage en granulés de pierre ponce. L’excédent d’eau pourra s’écouler ainsi plus facilement. Le mieux est de contrôler une demi-heure après l’arrosage s’il y a encore de l’eau dans la soucoupe.

Pour les enfants un peu moins opiniâtres lors de l’arrosage ou qui n’arrosent qu’au compte-gouttes, préférez des plantes tolérantes à la sécheresse comme la lavande, la sauge, le thym ou l’origan. Autre avantage : les plantes méditerranéennes, eu égard à leur parfum et à leur arôme, se prêtent merveilleusement pour aiguiser non seulement la vue, mais aussi l’odorat et le goût des enfants.

compo image

3. Plantes à développement rapide pour réussir ses premières expériences

Si vous avez déjà semé des tomates ou des piments, vous savez que plusieurs mois se passent entre le semis et la première récolte, un laps de temps durant lequel il faut soigneusement entretenir les plantes. Les premiers semis seront préférablement réalisés à l’aide de plantes à développement rapide et peu exigeantes, faciles à entretenir et donnant de délicieux fruits en un temps record. Les enfants connaîtront ainsi dès le début de petits succès qui renforceront leur intérêt pour le jardinage.

Les graines de cresson se prêtent parfaitement à une initiation au jardinage. Elles peuvent être semées tout au long de l’année sur un rebord de fenêtre par exemple. Une simple assiette remplie de coton humide suffit à cet effet. En quelques jours à peine, les graines germent et se développent très rapidement pour former de petites plantules à saupoudrer sur une tartine beurrée. Une véritable expérience pour les petits jardiniers amateurs !
Outre le cresson, il existe d’autres « mini-plantes » que l’on peut semer et récolter sur un appui de fenêtre dans la cuisine. Les graines germées sont aussi appelées microgreens : on n’attend pas que les plantes aient formé leurs premiers fruits ou tubercules pour les consommer, mais on les récolte peu après les avoir semées, une fois apparue la première ou deuxième paire de feuilles. La récolte n’est donc pas un tubercule ou un fruit, mais une petite plante verte. Il est donc important de ne cultiver que des graines germées dont les feuilles vertes peuvent être consommées sans crainte. Il faut aussi que ce soit délicieux bien sûr ! La roquette, la carotte, la betterave rouge, les petits pois, les radis, la bette à carde ou la menthe sont des plantes qui s’y prêtent bien. Conseil : des semences de qualité sont généralement plus fiables que celles de moindre qualité, mal stockées ou anciennes. Pour cette raison, utilisez de préférence des semences certifiées dans un emballage empêchant la germination.

compo image

4. Grandes graines à semer dans le jardin

Il est préférable de choisir des semences relativement grosses pour les semis effectués en pleine terre. Les enfants peuvent alors les semer délibérément et en toute autonomie. Les petits pois sont un choix judicieux. Les petits pois ont non seulement un bon calibre pour le semis, mais sont aussi l’assurance d’un succès rapide : comme le feuillage est déjà comestible, ils peuvent être récoltés en très peu de temps comme graines germées. Si vous faites preuve de patience, vous pourrez récolter au bout de trois mois les premières gousses de délicieux petits pois. Retrouvez dans notre portrait de plantes de précieux conseils pour la culture des petits pois. Un ruban de graines de radis peut être très facilement planté en terre. Il sera simplement posé au sol, légèrement recouvert de terre et arrosé et en deux mois environ, les premiers radis pourront être ramassés !

Les fleurs à croissance rapide sont également une bonne idée : les tournesols, soucis ou capucines ont des graines relativement grosses et fleurissent en quelques semaines après le semis.

compo image

5. Stimuler le plaisir de jardiner

Si l’envie de désherber s’estompe, que l’arrosage n’est plus un plaisir ou qu’il y a des choses plus passionnantes à réaliser comme faire des pâtés de sable ou observer les papillons, c’est tout à fait normal. Le jardinage doit avant tout être un plaisir. Le but n’est pas d’avoir une plate-bande parfaitement désherbée, mais de faire en sorte que les enfants assouvissent leur soif de découvertes, perçoivent et observent leur environnement et s’enthousiasment plus avant pour la nature.

compo image

6. Soutien et accompagnement

Accompagnez vos enfants pendant leurs premières expériences de jardinage jusqu’à ce qu’ils créent leur propre plate-bande, en les initiant progressivement à chaque activité. S’ils se sont déjà essayés à l’arrosage et aux semis, ils peuvent peu à peu prendre plus de responsabilités, par exemple avoir leur propre petite plate-bande. Mais dans ce cas, n’oubliez pas de jeter un œil à celui-ci. Si nécessaire, intervenez discrètement juste avant que les plantes ne se dessèchent ou que les pucerons n’élisent domicile sur elles.

Une plate-bande à soi en 5 étapes

Généralement, les enfants sont capables dès six ans de s’essayer à cultiver leur propre plate-bande. Si vous n’avez pas de jardin, un mini carré potager sur le balcon peut représenter une belle alternative. Il est possible d’y cultiver en bac ou en pot des fleurs, des plantes aromatiques ou des légumes. Toutefois, la plantation et l’entretien ne seront possibles qu’avec l’aide d’un adulte. Ce n’est qu’à partir de dix ans que les enfants peuvent s’occuper en grande partie eux-mêmes de leur plate-bande avec prudence. En cas d’urgence (oïdium, pucerons ou araignées rouges), les adultes pourront toujours intervenir.

compo image

1. étape

Plantes adaptées à une plate-bande d’enfant

Pour une première plate-bande à soi, il est préférable de choisir des plantes faciles à entretenir, robustes et peu exigeantes, afin d’éviter que les enfants soient dès le début confrontés à un échec. En effet, l’entretien d’une plate-bande comprenant différentes plantes représente déjà un défi qu’il faut d’abord maîtriser. Il faut alors n’introduire des plantes plus exigeantes que progressivement.

Les bonnes plantes pour débuter sont les pois mange-tout, les radis, les carottes, les blettes, les salades vertes, les soucis, les tournesols, les capucines, l’origan, la roquette, l’agastache mentholée, le thym ou la sauge. La menthe est également une robuste plante facile d’entretien, propre aux premiers essais. Malheureusement, elle prolifère à toute vitesse et inhibe les autres plantes sur la plate-bande. Il est donc préférable avec votre enfant de la planter dans un grand bac.

Conseil pour un début fleuri : pour embellir l’attente jusqu’en avril, on peut planter au printemps des primevères, des pâquerettes et des pensées à corne. Veillez à ne pas choisir des primevères obconiques (également appelées primevères toxiques), mais bien des primevères normales. Les couleurs lumineuses des primevères et les petits visages des pensées à corne transforment les surfaces arides en une plate-bande fleurie, haute en couleur. Et effet collatéral positif : les premiers bourdons en quête de nourriture dès la fin février, y trouveront ici du pollen et du nectar. Dès avril, lorsque le temps se radoucit et devient printanier, il est possible de démarrer le semis des premiers légumes et fleurs d’été.

Dès que les enfants commencent à comprendre les besoins de leurs plantes, vous pouvez introduire progressivement d’autres plantes dans la plate-bande, comme des haricots, des fraises, des pommes de terre, des courges, des patates douces ou des mini-poivrons. Comme les tomates grappes peuvent requérir beaucoup de travail, il est plus facile de choisir des tomates naines pour débuter. Celles-ci, mesurant 30 à 40 centimètres de haut, restent relativement compactes et ne doivent pas être épamprées chaque semaine. Si votre enfant préfère les fleurs, il peut aussi créer une petite prairie fleurie.

Avec un carré potager sur le balcon, dont le volume de terre est limité, il faut tenir compte du fait que les plantes à racines profondes comme les pommes de terre ou les tomates manqueront de place pour développer leurs tubercules. Les plantes à grand développement comme les courges ou les tomates n’apprécient pas les mini carrés potagers. Il vaut mieux privilégier des plantes restant petites et à port compact, comme les radis, les salades, les fraises, les tomates naines ou les plantes aromatiques.

2. étape

Trouver le bon emplacement

La plupart des fleurs et des légumes adaptés aux enfants se plaisent à exposition ensoleillée ou semi-ombragée. Il est également préférable de choisir un emplacement à l’abri du vent, mais il n’est pas impératif qu’il soit protégé de la pluie. Certaines plantes, comme les herbes méditerranéennes ou les légumes-fruits thermophiles, apprécient toutefois d’être protégées d’une trop grande humidité pendant les étés pluvieux.

compo image

3. étape

Planifier et aménager la plate-bande

Pour que l’enfant ne se sente pas dépassé, il est judicieux de commencer par quelques plantes et une petite plate-bande. Une plate-bande de 1,20 m de côté suffit généralement au début. Au fur et à mesure, il sera possible de l’agrandir pour ajouter des plantes.

Prévoyez suffisamment de place pour les différentes plantes. Les plantes plus grandes comme les petits pois ou les blettes poussent mieux au centre, tandis que les plantes plus petites comme les radis ou les carottes seront de préférence installées en bordure. Si la plate-bande est placée contre un mur de maison, installez les grandes plantes à l’arrière et les petites devant.
Dans un carré potager, les radis ou les plantes retombantes comme les capucines ou les fraises se sentent bien en bordure. Les plantes aromatiques et les tomates naines seront installées au fond ou au centre.

4. Étape

Préparer le sol

Avant la plantation, ameublissez le sol et travaillez-le en surface. Épandez par la suite un terreau de qualité. Pour des légumes, utilisez un terreau spécial pour légumes bio comme le terreau pour tomates, légumes et herbes aromatiques COMPO BIO. Les enfants peuvent déjà aider à préparer le sol : à l’aide d’une petite pelle, ils peuvent broyer les grosses mottes de terre puis répartir ensuite la terre sur le sol ou délimiter la plate-bande avec de petites pierres.
Dans le cas d’un mini carré potager, commencez par épandre en premier lieu une épaisse couche de copeaux de bois grossiers au sol, qui assurent un bon drainage pour que les plantes gardent les pieds au sec. Remplissez ensuite le carré potager d’un terreau spécial de haute qualité tel que le terreau pour jardinières surélevées et potagers COMPO BIO. Si vous cultivez exclusivement des plantes aromatiques, un substrat de multiplication et terreau pour plantes aromatiques bio s’avère idéal.

compo image

5. Étape

Semer et planter

Discutez ensemble des plantes à cultiver sur la plate-bande et délimitez l’espace à l’aide de petites pierres, de bâtons ou d’une ficelle. Si vous devez semer des radis, des carottes, des bettes, de la salade ou des petits pois, votre enfant pourra tracer un sillon avec le doigt, y déposer les graines puis les recouvrir légèrement de terre. Respectez un espacement minimal d’au moins trois centimètres entre les radis, ainsi qu’entre les carottes. Un interrang de 20 centimètres est idéal, voire plus pour les petits pois, les bettes et les salades. Retrouvez dans notre calendrier de semis une vue d’ensemble des légumes préférés et de leur date de semis.

Une fois ce dernier réalisé, maintenez les graines humides jusqu’à leur germination. Si le temps est beau au printemps, il peut s’avérer nécessaire de vérifier la terre quotidiennement. Si les graines se sont desséchées, il faut recommencer le semis, car elles ne produiront pas. Il est préférable au début d’aider les enfants si l’on remarque qu’ils sont dépassés par le jardinage. Conseil : au lieu de semer des salades, des petits pois ou des bettes, vous pouvez aussi semer des plantules forcées.

Pour les fraises, faites un petit trou dans lequel vous incorporerez un engrais à diffusion lente . Puis plantez les fraisiers, tassez et arrosez-bien. Dès la mi-mai, les légumes-fruits tels que les tomates, pommes de terre ou mini-poivrons pourront emménager dans la plate-bande. Comme ils ont besoin de beaucoup de nutriments pour pousser, il est recommandé d’apporter un engrais à diffusion lente.

compo image
Engrais & soins des feuilles

Gesal Engrais universel longue durée avec laine de mouton

Idéal pour les plantes potagères : avec un engrais doux à diffusion lente et à la laine de mouton hydrorétentrice !

vers le produit

Quelles sont les plantes ne convenant pas à des plates-bandes d’enfants ?

Les plantes toxiques n’ont rien à faire dans une plate-bande pour enfants. Parmi celles-ci figurent le cytise, le datura, la belladone, la stramoine, la ciguë aquatique, la berce, l’aconit, la digitale, ainsi que la rose de Noël, le muguet, le colchique et le lierre qui sont également à proscrire.

Malheureusement, certains légumes sont également toxiques s’ils sont consommés crus ou immatures. Ainsi, certains haricots verts crus suffisent à déclencher des symptômes d’intoxication tels que céphalées, vomissements et nausées et ne doivent donc être consommés que cuits. Les tomates peuvent certes être consommées crues, mais uniquement lorsqu’elles sont mûres. Les tomates vertes doivent donc être laissées sur pied jusqu’à maturité. En ce qui concerne les pommes de terre, les jeunes enfants risquent de grignoter les fruits en surface qui contiennent des graines toxiques.
Ces légumes ne devraient donc être plantés dans une plate-bande d’enfants qu’à partir de six ans, à condition qu’ils aient été bien informés au préalable. En revanche, les radis, le cresson, les petits pois, les carottes ou le basilic sont inoffensifs - même les fleurs sont comestibles. Ils conviennent donc parfaitement aux enfants de maternelle.

Astuces pour jardiner avec les enfants

  • Les premières expériences de jardinage sont possibles dès 2 ans
  • Stimuler tous les sens
  • Favoriser et observer la diversité des insectes
  • Commencer à l’intérieur avec du cresson
  • Soutenir et accompagner, pour éviter les échecs au début
  • Utiliser pour commencer des plantes à grosses graines ou des rubans de graines pour les semis
  • Choisir des plantes robustes, à croissance rapide et faciles d’entretien
  • Première plate-bande à soi à partir de 6 ans
  • Mieux vaut commencer petit
  • Ne pas mettre de plantes toxiques dans une plate-bande d’enfant !

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

Gesal. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez Gesal sur:

Service

En savoir plus sur Gesal