Distributeurs à proximité
compo image

Termes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité
  1. GESAL
  2. Conseil
  3. Portraits de ravageurs et de maladies
  4. Hôtes indésirables
  5. Taupe

Portrait

Taupe

compo image

Caractéristiques

Plante hôte:
Gazon, sol
Symptômes:
Taupes dans le jardin
Apparence:
Taupinières

Période d'infestation

Description

Taupes

La taupe - un tunnelier hors pair

En silence et en secret, elle construit un impressionnant réseau de galeries souterraines, souvent à l’insu de tout un chacun. En général, cette constructrice de galeries attire l’attention par les nombreux monticules de terre qui peuvent émailler tout le jardin. En effet, ce système élaboré peut atteindre 200 mètres de long - et plus elle creuse, plus les monticules de terre se multiplient. Il n’est donc pas surprenant que nombre de jardiniers n’apprécient pas particulièrement les taupes. Nous avons donc réuni quelques conseils et astuces pour tous ceux qui souhaitent se débarrasser de ces visiteuses importunes. En silence et en secret, elle construit un impressionnant réseau de galeries souterraines, - souvent à l’insu de tout un chacun. En général, cette constructrice de galeries attire l’attention par les nombreux monticules de terre qui peuvent émailler tout le jardin. En effet, ce système élaboré peut atteindre 200 mètres de long - et plus elle creuse, plus les monticules de terre se multiplient. Il n’est donc pas surprenant que nombre de jardiniers n’apprécient pas particulièrement les taupes. Nous avons donc réuni quelques conseils et astuces pour tous ceux qui souhaitent se débarrasser de ces visiteuses importunes.

Différentes espèces de taupes

La taupe est un mammifère. Il en existe environ 35 espèces différentes au monde. Son nom provient du latin « Talpa ».

La plupart des espèces de taupes vivent en creusant sous terre et habitent, selon les espèces, dans des paysages ouverts, des forêts, des vallées fluviales ou des régions de haute montagne. Elles sont originaires d’Eurasie et d’Amérique du Nord et sont considérées comme des solitaires territoriaux. Cela signifie que les mâles et les femelles ne se rencontrent que pendant la période de reproduction, sinon ils défendent farouchement leur territoire contre les autres taupes et les intrus. Les femelles élèvent leurs petits dans des dortoirs spécialement aménagés, un nid qu’ils quittent vers deux mois environ pour chercher leur propre territoire. Les dortoirs sont situés assez profondément sous la surface du sol. La taupinière qui en résulte est donc généralement un peu plus grande que les autres.
En Europe, on rencontre principalement quatre espèces de taupes :

1. Taupe d’Europe (Talpa europea)

Présente en Europe occidentale, centrale et orientale, la taupe d’Europe est la plus répandue chez nous. Elle mesure environ onze à seize centimètres et vit dans les paysages forestiers, les zones ouvertes, les pâturages, les parcs et les zones urbaines. Les hiboux, les rapaces, les renards ou les sangliers sont les prédateurs naturels de la taupe d’Europe. Contrairement à l’opinion largement répandue, ce mammifère souterrain n’est pas aveugle et peut distinguer la lumière de l’obscurité. L’odorat, le toucher et l’ouïe sont en revanche nettement plus développés.

2. Taupe d’Aquitaine (Talpa aquitania)

À la différence de la taupe d’Europe, la taupe d’Aquitaine qui vit dans le sud-ouest de la France et au nord de l’Espagne est réellement aveugle. Ses yeux sont complètement recouverts d’une membrane. De plus, avec une taille de douze à dix-neuf centimètres, elle est légèrement plus grande que sa cousine d’Europe centrale.

3. Taupe romaine (Talpa romana)

La taupe romaine est présente en Italie et dans le sud-est de la France. Comme la taupe d’Aquitaine, ses yeux sont recouverts d’une membrane, la rendant totalement aveugle.

4. Taupe aveugle (Talpa caeca)

Avec ses dix à douze centimètres, la taupe aveugle que l’on rencontre principalement dans les régions montagneuses du Sud et du Sud-est de l’Europe est un représentant vraiment petit de son espèce. Sa cécité lui impose de se fier entièrement à son ouïe et à son odorat bien développés.

Une taupe hiberne-t-elle ?

Les taupes n’hibernent pas, mais se construisent des garde-manger pendant la saison froide, où elles conservent des vers de terre.

Identifier les taupinières

Le corps cylindrique de la taupe est parfaitement adapté à sa vie sous terre. Son épais pelage sombre, réversible, lui permet de se déplacer aussi bien en marche avant qu’arrière dans ses galeries. Son museau est pointu et sensible, ses épaules très développées et ses pattes sont en forme de pelle, lui permettant de creuser à toute vitesse dans la terre et de rejeter le surplus de terre à la surface, créant ainsi les célèbres taupinières.

À qui doit-on ce monticule de terre ?

Il est très important de faire la distinction entre campagnols et taupes, afin d’appliquer la bonne méthode de chasse ou de lutte : alors que les premiers ne sont pas protégés et peuvent être combattus librement, les seconds bénéficient du statut d’espèce protégée. Par ailleurs, les campagnols causent effectivement des dégâts au jardin. En effet, contrairement à la taupe insectivore, ils jettent principalement leur dévolu sur les racines des plantes, les légumes ou les bulbes de fleurs.

Pour savoir lequel des deux animaux creuse votre jardin, commencez par observer le monticule de terre.

Cinq indices d’identification des taupinières :

  1. La taupinière a une forme assez régulière, semblable à celle d’un volcan.
  2. Le trou d’excavation est placé au centre.
  3. Le système de galerie commence directement sous la taupinière.
  4. Il n’y a pas de résidus de plantes sur le monticule de terre.
  5. Le système de galerie se situe entre 20 et 40 cm de profondeur.

Cinq indices d’identification des tumulus de campagnol :

  1. Le tumulus est plutôt plat et irrégulier.
  2. Le trou d’excavation est à côté du tumulus.
  3. Le tunnel débute à côté du tumulus.
  4. La terre du tumulus comporte souvent des résidus de plantes et des racines.
  5. Le système de galerie n’est qu’à quelques centimètres sous terre.

Si vous voulez être totalement sûr, vous pouvez faire un test de destruction. Ouvrez la galerie à quelques endroits sur le gazon. Si ces endroits se referment à nouveau en quelques heures, il s’agit du rongeur. Comme les taupes n’utilisent souvent qu’une seule fois leurs galeries, elles ne répareraient pas ces endroits découverts ou alors seulement au bout de quelques jours.

Retrouvez en section « Chasser les taupes » quelques conseils pour vous débarrasser naturellement des taupes dans votre jardin. 

La taupe : auxiliaire ou gênante ?

Avoir une taupe dans le jardin témoigne de la bonne qualité du sol. La taupe permet parallèlement d’améliorer la structure du sol en contribuant au mélange et à l’aération de la terre.

Elle est également connue pour être un petit prédateur des ravageurs. Outre les lombrics et les insectes, les vers blancs, cloportes, larves ou limaces figurent en bonne place sur leur menu. Elle mange même de petites souris.  Les taupes ont un sens du toucher exceptionnel, car elles sont dotées de ce que l’on appelle « l’organe d’Eimer ». Il s’agit d’un organe tactile sur le museau, leur permettant de percevoir même les mouvements et les bruits les plus infimes. Il les aide énormément dans la recherche de nourriture, car elles perçoivent très vite la présente de proies dans leur galerie.

Si vous craignez que les taupes s’attaquent aux racines de vos plantes, rassurez-vous : cette petite fouisseuse est une pure insectivore. Des racines rongées sont plutôt imputables à la présence de campagnols au jardin. La taupe peut également résoudre ce problème, car elle chasse généralement les nuisibles voraces de son territoire.

Néanmoins, l’activité d’une taupe peut causer quelques désagréments : en quelques jours à peine le beau gazon bien entretenu peut être émaillé de taupinières noires et brunes. Une seule taupe peut faire jusqu’à vingt taupinières par jour ! Ce petit insectivore est donc souvent indésirable dans votre jardin.

Lutte

Voici comment chasser les taupes

Chasser la taupe : méthodes naturelles

Si vous ne voulez pas que votre gazon soit parsemé d’innombrables taupinières, la tentation est grande de se débarrasser au plus vite de cet animal assidu. Il existe toutefois quelques méthodes naturelles pour chasser la taupe de son jardin sans lui faire de mal.

1. Faire du bruit

En raison de sa sensibilité auditive, la taupe n’aime pas les nuisances sonores, c’est pourquoi elle peut facilement être chassée par différentes sources de bruit. Le mieux est de tondre régulièrement votre pelouse ou de laisser les enfants jouer au football dans le jardin. Planter une barre de fer dans une taupinière et taper régulièrement et bruyamment dessus s’avère également efficace. Vous pouvez également y fixer quelques boîtes de conserve à l’aide de rubans pour former un carillon. Le cliquetis est transmis sous terre par l’intermédiaire de la barre de fer, ce qui agace fortement la taupe, animal sensible, qui prend alors rapidement la poudre d’escampette.

2. Mettre des notes parfumées

En raison de la sensibilité de son odorat, certaines odeurs peuvent faire fuir la taupe. Comme moyen végétal de lutte contre la taupe, il est donc recommandé d’utiliser un répulsif à base d’huiles fortement odorantes comme le Gesal Stop campagnols et taupes

Attention : aplanir les taupinières avec un râteau s’avère vain, car l’animal creusera alors directement une nouvelle galerie et donc une nouvelle taupinière pour ne pas s’asphyxier.

Existe-t-il des remèdes maison contre les taupes ?

On entend dire de temps à autre que l’on peut chasser les taupes avec des oursons en gomme, car elles ne supportent pas la gélatine. Il ne faut surtout pas le faire. La gélatine est nuisible à la taupe et est donc interdite !

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

Gesal. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez Gesal sur:

Service

En savoir plus sur Gesal