Distributeurs à proximité
compo image

Termes de recherche fréquents

Distributeurs à proximité

Portrait

Tulipes

compo image
Tulpen
compo image

Besoins

Arrosage:
petit
Lumière:
Soleil
Entretien:
minimal

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Plates-bandes, massifs, balcon, bac, terrasse
Hauteur:
10 à 70 cm
Couleur des fleurs:
Violet, blanc, rouge, jaune, rose, orange, vert, noir, multicolore

Planter correctement

Planter des tulipes

La lumineuse diversité des tulipes

Jaune, rouge, violet ou plutôt blanc classique ? Avec leur diversité de couleurs, les tulipes métamorphosent votre jardin en un tableau multicolore et sonnent ainsi la fin de la grisaille hivernale.  

La tulipe (Tulipa) fait partie de la famille des liliacées. Cette beauté orientale originaire de l’Empire ottoman a conquis l’Europe au XVIe siècle où elle fit sensation auprès des amateurs de plante. Ces bulbes à fleurs, les plus grands de leur genre, comprennent aujourd’hui près de 150 espèces, depuis la tulipe française jusqu’aux tulipes botaniques. Selon l’espèce, cette plante d’ornement peut atteindre 10 à 70 centimètres de haut. Ses calices majoritairement campanulés sont principalement simples, doubles, mais aussi frangés. Les tulipes à fleurs de lys se distinguent particulièrement par leurs pétales lancéolés et légèrement enroulés.

Selon l’espèce, la floraison peut aller de mars jusqu’au mois de juin. Combinez les tulipes à maturité précoce, moyenne et tardive pour profiter d’un océan de fleurs haut en couleur jusqu’en été.

Les tulipes sont-elles vivaces ?

Comme les tulipes sont généralement vivaces, elles offrent printemps après printemps un festival de couleurs spectaculaire aux jardiniers amateurs assidus. Toutefois, il existe quelques différences entre les variétés. Ainsi certaines variétés ultra-sélectionnées nous ravissent par leur splendide floraison, mais disparaissent souvent à jamais une fois celle-ci terminée. Si vous préférez les tulipes vivaces, choisissez plutôt des variétés robustes et pérennes, telles que celles dites de Darwin ou les tulipes à fleurs de lys. Les tulipes viridiflora ainsi que quelques tulipes botaniques originales vous offriront sans faillir une splendide floraison durant plusieurs années. Par ailleurs, après leur floraison, il ne faut pas planter de plantes annuelles d’été qui demandent un arrosage régulier durant la période chaude. Car les tulipes sont des plantes xérophiles et redoutent un arrosage prolongé. Nous vous conseillons de ce fait de planter de préférence les tulipes à part entre des arbustes ou des vivaces, afin qu’elles soient un peu plus au sec et puissent vous offrir de belles fleurs l’année suivante.

Sur quel type de site planter les tulipes ?

Généralement les tulipes apprécient un emplacement sec et ensoleillé, dont la plantation ne soit pas trop dense. Des expositions ombragées à semi-ombragées peuvent réduire sensiblement la durée de vie prévue de ces jolies plantes d’ornement.

Les tulipes se sentent à merveille dans des terres meubles et bien drainées. Sur sol lourd et compact, nous vous conseillons de poser les bulbes de tulipe sur un lit de sable, pour créer un drain en dessous et éviter ainsi l’humidité stagnante qui risque de les faire pourrir. Les tulipes de jardin classiques telles que celles de Darwin, les tulipes perroquet ou Rembrandt se contentent généralement d’une terre de jardin normale et humifère. En revanche, les tulipes de Crète (Tulipa saxatilis) originaires de versants montagneux rocailleux, prospèrent en sol pauvre.

Des points de mire multicolores : quand peut-on planter les tulipes ?

Les fêtes de fin d’année sont passées et il reste encore des bulbes de tulipes oubliées dans la cave ou l’appentis de jardin ? Si vous vous demandez si vous pouvez encore planter des tulipes en janvier ou février, nous vous l’assurons : oui, absolument ! Comme ces fleurs de printemps tellement appréciées sont rustiques, elles peuvent être mises en terre sans problème tardivement, selon la météo, dans la mesure où le sol n’est pas gelé. Si vous les plantez seulement en janvier ou février, il se peut que l’enracinement des bulbes soit retardé par le froid et que la floraison soit plus tardive.

Nous conseillons donc aux jardiniers de procéder à la plantation en pleine terre entre fin septembre et fin novembre, afin de favoriser leur enracinement avant les frimas hivernaux.

compo image

Plantation des bulbes de tulipe — voici comment faire !

Il est conseillé d’enterrer les bulbes à une profondeur égale à deux à trois fois leur taille. Plantez ces jolies fleurs de printemps en groupe de 10 à 20 exemplaires en massifs, pour les mettre en scène dès l’arrivée du printemps.

La tendance de la superposition ne s’applique pas qu’à la mode : plantez les tulipes à différentes périodes de floraison, en couche pour profiter durant des mois de vos trésors. Cette plantation dite « en lasagne » vous gratifiera de mars à juin de massifs denses, d’une beauté à couper le souffle. Plantez pour ce faire en quinconce des tulipes à différentes périodes de floraison, en couches superposées. Les variétés précoces, telles que Tulipa praestans 'Füsilier', peuvent être plantées au-dessus de variétés moyennement précoces et tardives.  Les tulipes hybrides Darwin à port particulièrement haut et les Triomphes conviennent comme variétés moyennement précoces et fleurissent d’avril à début mai. Elles sont donc idéales comme couche centrale pour créer un massif diversifié. En dernière couche la plus profonde, les tulipes perroquet et celles à fleurs de lys parachèveront ce massif de fleurs. Du point de vue créatif, rien ne s’oppose à votre imagination, il suffit de tenir compte de la profondeur de plantation indiquée sur l’emballage.

La méthode la plus simple et la plus rapide consiste à planter vos tulipes en pot et de les mettre en massif comme à l’accoutumée. Cette méthode permet non seulement de ne pas épuiser votre sol avec les tulipes, mais aussi d’offrir à vos protégées une protection sûre et efficace contre les campagnols. En règle générale : pour la taille du pot, veillez à conserver en dessous et au-dessus des bulbes de tulipe une hauteur équivalente à trois bulbes.

Entretenir correctement

Entretenir les tulipes

Arroser les tulipes

Ces fleurs de printemps frugales ne demandent que peu d’entretien. Pour en profiter longtemps, nous vous conseillons de respecter quelques consignes d’entretien.

Durant la phase de croissance et la floraison, les tulipes n’apprécient qu’une humidité modérée. Il ne faut donc les arroser que s’il ne pleut pas assez et que le sol est sensiblement sec.

Fertiliser les tulipes

Si vous voulez chouchouter vos tulipes, et selon leur variété, amendez le sol dès le printemps, avant la plantation. Saupoudrez le parterre de tulipes avec un engrais organique et incorporez celle-ci légèrement en terre.

Généralement, les tulipes à grandes fleurs apprécient aussi un apport plus important de nutriments. Une bonne fertilisation permet aussi aux variétés de tulipes à longue durée de vie, de stocker suffisamment de nutriments sous terre durant leur courte période de végétation. Un apport de compost doit être mesuré, car il favorise la rétention d’humidité dans le sol.

Quand peut-on tailler les tulipes ?

Dès que les hypanthes des tulipes commencent à faner, coupez-les de préférence à leur base pour que la plante n’investisse pas toute son énergie dans la formation de graines, mais plutôt dans le développement du bulbe.

Laissez toutefois sécher la tige verte avec les feuilles, car elle continue d’apporter des nutriments au bulbe. Dès qu’elle est desséchée, coupez-la précautionneusement. Vos protégées pourront alors former des bulbilles au cours des prochaines années. 

Stocker les bulbes de tulipe : quand déterrer les bulbes de tulipe ?

Généralement, la plupart des variétés de tulipes peuvent être laissées en terre après la floraison. Si la terre est bien drainée, vous pouvez laisser les bulbes sans problème.

Sur les sols humides, il est judicieux de déterrer ces fleurs de printemps xérophiles. Après floraison, vous pouvez les déterrer sans problème du massif ou du pot de fleurs et les stocker durant l’été. Pour récupérer les bulbes sans les abîmer, utilisez une fourche à bêcher ou procédez manuellement.

Nous vous conseillons de conserver les bulbes entre cinq et dix degrés à un emplacement de stockage ombragé et aéré. Une caisse remplie de sable ou un sac perméable à l’air sont tout à fait adéquats. Un excès d’humidité et des températures trop élevées peuvent provoquer une germination précoce des bulbes de tulipe.

Leur déterrage durant l’été présente quelques avantages : les réserves en nutriments peuvent récupérer après une floraison épuisante, à l’abri des campagnols et autres hôtes indésirables. Ils feront le plein d’énergie durant la pause estivale jusqu’à ce que vous les replantiez au mois de septembre.

Conseil : vos tulipes ne fleurissent pas ?

Si ces fleurs de printemps poussent au même endroit depuis quelques années, il se peut que leur floraison soit moins exubérante au fil du temps. Car tous les types de sols peuvent s’épuiser à la longue. Dans ce cas, apportez dans votre massif de fleurs un peu de terreau frais, enrichi de sable et de glaise, tandis que les bulbes de tulipe patientent dans leurs quartiers d’été jusqu’à l’automne. Vous pouvez aussi les transplanter ailleurs. Si pendant quelque temps vous consacrez votre massif à d’autres fleurs, son sol vous offrira à nouveau quelques années plus tard les meilleures conditions préalables à une superbe floraison de tulipe !

compo image

Hiverner les tulipes

La plupart des espèces de tulipes sont peu sensibles au froid et résistent sans problème à des températures jusqu’à -20 °C dans un massif ou sur un balcon. En pleine terre, pour les protéger des températures glaciales, recouvrez le sol d’une couche de feuilles, d’aiguilles de pin ou de paillis d’écorces. En balconnière ou en pot, les fortes gelées persistantes peuvent toutefois les malmener. Pour les protéger des éventuels dégâts du gel, entourez le pot avec du non-tissé, de la toile de jute ou une vieille couverture, ou installez-le dans une caisse remplie de feuilles, placée contre le mur de la maison. Ne stockez pas les bulbes de tulipe dans la maison, car elles ont besoin d’une stimulation par le froid pour la mise à fleurs. En revanche, une cave est tout à fait indiquée.

Multiplier les tulipes

Les tulipes se multiplient très simplement par les bulbilles formées en cours de végétation. Du printemps à l’été, la relève pousse rapidement sur le bulbe mère. Après floraison, vous pouvez déterrer les bulbes et détacher précautionneusement les bulbilles. Saupoudrez de poudre de charbon de bois les points de césure pour les protéger des attaques fongiques. Stockez les bulbilles durant l’été comme les bulbes mères dans un lieu sec et ombragé. Puis plantez-les à l’automne comme à l’accoutumée à un nouvel emplacement. En général, la relève demande deux ans pour former des bulbes florifères.

Les tulipes sont-elles toxiques pour les chats et les chiens ?

Tous les êtres vivants ne se réjouissent pas à la vue des belles fleurs de printemps. En pleine terre ou en vase, les tulipes sont malheureusement toxiques pour les chats. La tulipanine toxique se trouve dans les feuilles, fleurs et les bulbes de ces jolies plantes, et il faut donc redoubler de prudence avec nos amis à quatre pattes. Une petite quantité à peine peut provoquer vomissements et diarrhée.

Ravageurs des tulipes

Les bulbes de ces fleurs de printemps tellement appréciées font souvent les frais des campagnols. Pour que les bulbes cultivés avec amour ne finissent pas en snacks dans l’estomac d’hôtes indésirables, nous vous conseillons de les planter en pleine terre dans un panier anti-rongeur. Faites un trou de la grosseur du panier et recouvrez la terre d’une couche de sable supplémentaire.

Les limaces gloutonnes s’attaquent volontiers aux fleurs et feuilles des tulipes, et il est donc conseillé de les protéger de leurs ardeurs avec une clôture ou un anneau anti-limaces.

Des fleurs et feuilles déformées ainsi que des bulbes pourris indiquent à l’inverse fréquemment une infection par la pourriture grise du genre Botrytis tulipae, mieux connue sous le nom de feu de la tulipe. Le nom en dit long : pour que cet agent pathogène ne se propage pas comme une traînée de poudre dans votre massif, ôtez le plus vite possible les bulbes de tulipe attaqués. Afin de prévenir cette attaque fongique, laissez suffisamment d’espace entre les bulbes à la plantation, choisissez un lieu aéré et des variétés résistantes.

Les tulipes ont grise mine ? Rafraîchir les tulipes — voici comment faire !

Les tulipes sont également très élégantes en vase et embellissent tous les intérieurs. Pour en profiter le plus longtemps possible, vous pouvez tout simplement les rafraîchir.

Coupez les tulipes avec un couteau propre et aiguisé. Procédez ainsi tous les deux jours et changez également l’eau du vase.

Si vos tulipes font grise mine juste après l’achat, ceci est en général imputable à un manque d’eau. Une astuce simple est de les emballer fermement dans un papier et de les laisser quelques heures dans l’eau. Les tulipes assoiffées se redressent alors promptement pour finir fièrement dressées dans leur vase !

Partager

Inscription à la newsletter

Restez informés

Recevez des conseils d’entretien saisonniers et des inspirations concernant le jardin, le gazon, les plantes, la décoration et bien davantage dans notre newsletter.

 

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE INSCRIPTION!

 

Vous recevez dès à présent une confirmation électronique. Cliquez sur le lien qu’elle contient pour confirmer votre inscription.

Veuillez saisir votre adresse mail.

Veuillez confirmer votre accord en cochant la case.

compo image

Gesal. De belles plantes, tout simplement.

Peu importe que l’on ait deux mains gauches ou la main verte: ensemble pour une qualité de vie plus verte.

Suivez Gesal sur:

Service

En savoir plus sur Gesal